LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par Eric13 le Sam 2 Juil - 18:15

Petit aperçu des insignes (tout n'y est pas) ayant été portés par la Prévôté durant la seconde guerre mondiale[/b] : (si vous avez plus d'informations à ce sujet n'hésitez pas à les mentionner)


1941 PREVOTE DES FORCES FRANÇAISES LIBRES



Ecu suisse en laiton gravé et peint. Inscription, croix de Lorraine, grenade et plateaux de balance en relief sur fond noir. Ces derniers rappellent que le Prévôt était en même temps Président du Tribunal Militaire.

1942/1943 Détachement Prévôtal N°5



INSIGNE :  fabrication du Levant.

Un deuxième modèle identique au précédent, mais légèrement plus petit dans ses proportions, en métal argenté et émaillé à été réalisé ultérieurement au Caire, vers 1942/1943, alors que les unités F.F.L. combattaient en Afrique du Nord aux côtés des Anglais.


1943 / 8ème REGIMENT DE LA GARDE :


En novembre 1942, dans le cadre de l'armée d'Armistice, le 8ème Régiment de la Garde à six escadrons, tient garnisons en Tunisie. Il va se trouver engagé, par escadrons séparé, avec des groupements ou sous-groupements divers dans la Campagne de Tunisie qui oppose les Français et les Américains débarqués en A.F.N. aux forces de l'Axe, qui refluent de Libye devant la poussée des Anglais et des F.F.L.

Du 11 novembre 1942 au 12 mai 1943, le 8ème Régiment de la Garde - ainsi que la plus grande partie de 7ème stationné en Algérie - va se trouver au feu. Il figure pour cette période, dans la liste des unités combattantes par décision du 30 août 1946.

Force FRANÇAISE DE TUNISIE :

7ème REGIMENT DE LA GARDE



3e escadron : du 24/11/1942 au 03/03/1943 ;
5e escadron : du 10/12/1942 au 12/05/1943 ;
9e escadron : du 24 /01/1943 au 01/03/1943 ;
11e escadron : du 11/11/1942 au 12/05/1943 ;
12e escadron : du 17/03/1943 au 08/04/1943 ;

8ème REGIMENT DE LA GARDE:



(moins le 3e escadron) : du 19/11/1942 au 12/04/1943 ;
Détachement Prévôtal N°5 : du 19/04/1943 au 12/05/1943


Gendarmerie du Corps Expéditionnaire Français en Italie :

Etat Major :                             du 25/11/1943 au 22/07/1944 ;
Prévôté de la 1ère DMI :           du 18/04/1944 au 22/07/1944 ;
Prévôté de la 2ème DMI :         du 18/11/1943 au 22/07/1944 ;
Prévôté de la 3e DIA :              du 24/12/1943 au 22/07/1944 ;
Prévôté de la 4ème DMM :        du 23/02/1944 au 22/07/1944.


Lors de la mise sur pied en Afrique du Nord du C.E.F. pour aller combattre en Italie et devant l'impossibilité d'obtenir des insignes des fabricants traditionnels, le Commandement fit appel à la succursale d'Alger des Ets. J.J. CARNEAUX et Forges de basse-Indre, pour la réalisation d'une série d'insignes destinés aux unités devant entrer dans la composition du C.E.F.
Tous identiques par leur forme, mais p portant au centre un symbole différent, ils furent réalisés en métal doré, repoussé, ni peint, ni émaillé et portés conjointement à l'insigne général du C.E.F., qui - à l'exclusion de toute autre décoration - fut fixé à l'uniforme dans lequel repose le Maréchal JUIN sous le dôme des invalides.

1943 - 1er DETACHEMENT DE CIRCULATION ROUTIERE DE LA 1ère DFL :

Le 1er D.C.R. a été créé le 29 mai 1943 - après la Campagne de Tunisie - a Zouara en Tripolitaine par ordre du Général KOENIG commandant la 1ère Division Française Libre.
Formé de jeunes engagés, étudiants pour la plupart, originaire d'Afrique du Nord ou évadé par l'Espagne, sa mission sera non seulement de régler et de surveiller la circulation, mais encore de reconnaître les axes de progression, de donner tous renseignements sur la position et la situation des unités et des routes qui les désirent, d'aiguiller les colonnes motorisées et même de préparer des unités et des routes que les desservent, d'aiguiller les colonnes motorisées et même de préparer le débarquement de la Division dans le Midi de la France (Plage de Cavalaire -15 août 1944).
Encadrée par la Gendarmerie (Chefs de Corps : Chef d'Escadron PARASZOLS et Capitaine PONS)



INSIGNE : Il fut dessiné par le Maréchal des Logis ZEITOUN en fin 1943 alors que cette unité se trouvait à Nabeul en TUNISIE;
C'est un écu Français ancien en métal doré et émaillé, fond bleu vif, lettres et croix de Lorraine rouges, cheval ailé noir.
Fabrication du Caire (début 1944)

Le 1er D.C.R. aura également une mission de Prévôté.

Il participera à tous les combats de la 1ère D.F.L. et notamment : au Garigliano, à Toulon, dans les vOSGES ET EN alsace, puis au passage des Alpes et à Turin en mai 1945.
En août 1944, alors qu'il était commandé par le lieutenant PONS, il sera cité à l'ordre de la Division.

1944 - 12ème Groupe Autonome :

Après le débarquement de Provence, il fut chargé d'assurer la Police Militaire pour l'ensemble de la 1ère Armée du Général de LATTRE DE TASSIGNY.



INSIGNE : Rondache en métal doré et émaillé, dont le fond vert dessine une roue dentée, ayant en son centre les lettre "R R" en émail rouge qui signifient Régulation Routière.

En chef, la grenade d'or de la Garde et en pointe l'étoile chérifienne qui symbolise le lieu d'origine. Fabrication inconnue.
L'insigne étant destiné à être couru sur un cuir porte trois trous à cet usage.

1944 -PREVÔTE DES FORCES FRANÇAISES DE L'INTERIEUR :

Au moment de la libération, l'ensemble des unités de volontaires qui prirent les armes contre les Allemands sur le sol métropolitain reçurent du Comité de Libération Nationale le nom de forces FRAN9AISES DE L'Intérieur, d'ou le sigle "F.F.I."
Ces éléments d'origines très diverses : Armée Secrète, Organisation de la Résistance de l'Armée, Combat, Francs Tireurs et Partisans, etc...placés sous les ordres du Général KOENIG firent un travail considérable, évalué plus tard par le Général EISEINHOWER à celui d'une quinzaine de Divisions.

En novembre 1944, cent quarante mille F.F.I. furent amalgamés à la 1ère Armée où ils formèrent de nouveaux régiments. Une prévôté, originaire des F.F.I., fut créée et participa aux opérations de la 1ère Armée avant l'amalgame. Mais si elle eut des Gendarmes dans ses rangs, il semble bien que cette unité n'en fut pas pour autant intégrée à la Gendarmerie.
Aussi est-ce sous toutes réserves que nous faisons figure son insigne dans cette étude.



INSIGNE : Ecu Français moderne en alliage d'aluminium et peint.
En chef, dans un cartouche orangé figure le mot "PREVOTE" et en dessous les lettres "R.F." sur fond bleu et "F.F.I." sur font rouge. Une grande blanche sépare ces deux couleurs.
Fabrication AUGIS

1945 - PREVÔTE DE L'AIR N 1
Née en Afrique du Nord, elle eut son propre insigne en 1945




INGIGNE : Dans un croissant d'or évoquant le lieu d'origine de l'unité et portant l'inscription "PREVOTE AIRE N 1", un aigle d'argent et d'émail bleu, aux ailes déployées, maintient de son bec une chaîne d'or au cadenas bleu ciel enserrant deux mains griffues d'émail rouge.
cette allégorie ou l'aigle, évoquant la Gendarmerie de l'Air, retient prisonnières les mains criminelles de l'ennemi , est tout à fait dans l'esprit de certains insignes nés de la guerre.
Fabrication AUGIS[/color]
avatar
Eric13

Messages : 92
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 50
Localisation : BOUCHES DU RHONE

Voir le profil de l'utilisateur http://hommagealagn.forumpersos.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par le criquet le Sam 2 Juil - 20:37

Bonsoir Eric
Belle brochette d'insignes que j'adorerais avoir chez moi! Je complète avec des planches issues d'un numéro spécial de SYMBOLES et TRADITIONS de 1974 qui traitait des insignes de la Gendarmerie. Je me suis servi de cette référence, avec mon contact du SHD, pour chercher l'insigne qui aurait pu convenir à la prévôté de la 2eme DB. Il m'a indiqué celui que tu porte également pour la 1ere DFL - prévôté FFL - Par contre, pour lui, le 1er DCR n'était pas une unité de prévôté mais une unité du Train, comme dans la 2eme DB. Il semble qu'il y ait amalgame dans les esprits entre circulation routière et prévôté, mais ce n'est pas nouveau!











Au passage, j'ai découvert des insignes d'avant 1939 qui portaient déjà une Croix de Lorraine. Pour une fois la gendarmerie était en avance sur son temps!
Cordialement
Le Criquet
avatar
le criquet

Messages : 248
Date d'inscription : 03/11/2015
Age : 56
Localisation : Poitou

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aptg.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par GARNISON36 le Sam 2 Juil - 23:01

LA GENDARMERIE DU CORPS EXPÉDITIONNAIRE FRANÇAIS EN ITALIE.

Lors de la mise sur pied en Afrique du Nord du C.E.F.  Pour aller combattre en Italie et devant l'impossibilité d'obtenir des insignes des fabricants traditionnels, le Commandement fit appel à la succursales d'Alger des Éts J.J. Carnaud et Forges de Basse-Indre, pour la réalisation d'une série d'insignes destinés aux unités devant entrer dans la composition du C.E.F.
Tous identique par leur forme, mais portant au centre un symbole différent, ils furent réalisés en métal doré, repoussé, ni peint, ni émaillé et portés conjointement à l'insigne général du C.E.F.


Insigne du Corps Expéditionnaire Français.


Insigne de la Gendarmerie du CEF
Écu français repoussé, portant en son centre une grenade à neuf flammes reposant sur un croissant évoquant l'origine nord-africaine de l'unité.
Fabrication . J.J. CARNAUD et Forges de Basse-Indre à Alger.

GARNISON36

Messages : 213
Date d'inscription : 03/11/2015
Localisation : CENTRE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aptg.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par GARNISON36 le Sam 2 Juil - 23:02

1943 - 1944.
10ème RÉGIMENT DE CHASSEUR DE CHARS DE LA GARDE.

Fin 1943, les 7ème , 8ème et 9ème Régiment de la Garde stationnés respectivement an Algérie, Tunisie et Maroc, furent dissous.
En octobre/novemebre de la même année fut créé à Oudja (Maroc) et placé sous les ordres du Lieutenant-colonel BEZEGHER, le 10ème régiment de Chasseurs de Chars de la garde qui devait être équipé de tanks destroyers américains.
Jusqu'en février 1944, l'instruction du personnel, tous volontaires issus des trois régiments dissous, fut activement poussée dans l'attente d'un matériel américain qui malheureusement ne fur jamais livré.
Le 1er mars 1944, le 10ème Régiment de la garde fut dissous, pour donner alors naissance à deux groupes Autonomes de la garde :
− le 11ème, stationné à Constantine placé sous les ordres du Chef d'Escadron GAULARD.
− Le 12ème, stationné à Oran ou Alger, placé sous les ordres du Chef d'Escadron FERREBŒUF.

Chaque groupe comprenait deux escadrons portés à trois pelotons de marche et un peloton hors-rang.
Ils furent dissous en juillet 1945 et leur personnel réparti dans les différentes légions de Gendarmerie de Métropole ou d'Afrique du Nord. Les effectifs de la valeur d'un escadron demeurèrent en Allemagne sous les ordres du capitaine EDMOND et formèrent le noyau de la Gendarmerie française à Berlin puis à Vienne (Autriche).

1944 - LE 11ème GROUPE AUTONOME.
Après le débarquement en Provence, il a fait fonction de Détachement de Circulation Routière du 2ème Corps d'Armée du Général de MONTSABERT.


Insigne.
De forme ovale, en métal doré et émaillé, il représente « L'OURSON NOIR » de la Garde Impériale, plumet gris, cocarde tricolore, cordon fourragère rouge, plaque dorée, nombre « 11 » noir, le tout sur fond d'émail gris.
Réalisé en Algérie en avril 1944, d'après une maquette du Chef d'escadron GAULARD, cet insigne a été tiré à une centaine d'exemplaires et homologué sous le numéro T.28.


GARNISON36

Messages : 213
Date d'inscription : 03/11/2015
Localisation : CENTRE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aptg.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par GARNISON36 le Sam 2 Juil - 23:04

1945 – ESCADRON DE CHOC.

Cette unité fut créé à Strasbourg en 1945, a pour origine le Groupement DAUCOURT – 4ème Régiment de la Garde qui participa à la défense de Strabourg en janvier 1945 : Combats de Kilstett les 4 et 5 janvier (voir le post sur Kilstett).



Il fut réalisé en métal découpé, doré et émaillé. Se détachant sur un fond blanc, drapeau tricolore et silhouette de la cathédrale de Strasbourg rouge, timbrée du chiffre « 1 » d'émail blanc et encadrée de trois « V », symbole de la victoire – respectivement rouge – blanc – bleu en pointe.
Feuillage vert et or. Banderole d'émail blanc portant en lettres d'or : « ESCADRON DE CHOC ».
Fabrication ISLER.

GARNISON36

Messages : 213
Date d'inscription : 03/11/2015
Localisation : CENTRE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aptg.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par GARNISON36 le Sam 2 Juil - 23:13



Prévôté du corps expéditionnaire d'Italie

Garnioson36

GARNISON36

Messages : 213
Date d'inscription : 03/11/2015
Localisation : CENTRE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aptg.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par Eric13 le Sam 2 Juil - 23:19

Pas mal du tout ! J'en découvre de plus en plus
avatar
Eric13

Messages : 92
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 50
Localisation : BOUCHES DU RHONE

Voir le profil de l'utilisateur http://hommagealagn.forumpersos.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par GARNISON36 le Sam 2 Juil - 23:22

Les premiers insignes de gendarmerie en France métropolitaine.

C'est vers 1937 que les premiers insignes de gendarmerie firent leur apparition.
Leur création était laissée à l'avis des Chefs de Corps et aucun service ne fut chargé de les réglementer. Il faudra attendre 1945 et la création de la Symbolique pour qu'ils soient homologués.

Le premier insigne gendarmerie est celui du 11ème Groupe Autonome de la Garde Républicaine homologué sous le numéro T28 en 1945.


4ème ESCADRON de la 2ème L.G.R.M.

C'est par décision ministérielle n° 35.939 T/10G du 22 novembre 1938 que la G.R.M. A été dotée de motocyclette. (mémorial 1938) – celle-ci ne furent mises en service qu'à partir de juillet 1939.
Doré, argenté et émaillé. Grenade dorée à une demi-flamme du même, brochant sur  un motocycliste d'argent se détachant sur le pourtour de la carte de Corse d'argent.
Sur la bombe de la grenade les lettres G.R.M.  D'émail rouge.
Fabrication DRAGO en 1939.



PELOTON FRONTALIER de la 4ème L.G.R.M.
En métal doré et émaillé. Grenade à bombe d'émail blanc portant les lettres « G » rouge et « F » bleu entrelacées. Flamme dorée à croix de Lorraine rouge timbrée du chiffre du chiffre « 4 » et cigogne blanche.
Les symboles évoquent la région d'Alsace-Lorraine où était la 4ème légion lorsque l'insigne fut créé et les lettres G et F signifient : « GARDES FRONTIÈRES ».


4ème LÉGION DE GARDE RÉPUBLICAINE MOBILE.
Il a été créé par le colonel VHOL.
Sur la grenade dorée de la Garde se détache la Croix de lorraine rouge et la cigogne d'Alsace, la 4ème Légion étant stationnée moitié à Nancy et moitié à Strasbourg.
En chef, sur fond d'argent la devise « LOI et PATRIE ».
En pointe, un réseau de barbelé d'argent sur fond rouge évoque la zone frontalière. Ciel bleu moyen, grenade d'or, chiffre 4 rouge.
Sur le fond, épée et masse d'armes d'argent croisées, armes traditionnelles de la Gendarmerie.
Fabrication ARTHUS BERTRAND, antérieur à fin 1938.


BRIGADES DE GENDARMERIE-FRONTIÈRES.

Organisées en fin 1938 par décret du Président de la république en date du 12 novembre 1938, ces brigades qui pour l'exécution du service et leur administration étaient rattachées aux Compagnies GD de leur lieux de stationnement étaient spécialisées dans la surveillance des frontières.
Elles reprirent à leur compte l'insigne précédent, légèrement plus petit, en remplaçant le chiffre « 4 » par les lettres « G.F. » et la devise par « POUR LA PATRIE : PRÊTS ».
Fabrication ARTHUS BERTRAND en 1939.

GARNISON36

Messages : 213
Date d'inscription : 03/11/2015
Localisation : CENTRE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aptg.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par GARNISON36 le Sam 2 Juil - 23:31


7ème LÉGION DE GARDE RÉPUBLICAINE MOBILE  à REIMS.

Cette légion, dont le siège était à Reims, comprenait quatre groupes respectivement stationnés à Thionville pour le premier, Verdun pour le deuxième, Troyes pour le troisième et Bar-le-duc pour le quatrième.
Grenade d'or à la bombe timbrée du chiffre « 7 » brochant sur une croix de Lorraine d'émail rouge inscrite au centre d'un cor doré.
Fabrication inconnue.


1ère Compagnie Motocycliste.
En garnison à Bouzonville elle eut un insigne particulier.
Croix de Lorraine blanche sur fond bleu inscrite dans une roue dentée grenat.
En chef, étoile d'or et ailes du même à droite et à gauche de la roue dentée.
Fabrication inconnue.


11ème LÉGION DE GENDARMERIE à NANTES.

Cette légion dont le siège était à Nantes regroupait toutes les unités de la Loire-Inférieure - Morbihan – Côtes du Nord et Finistère.
Écu français ancien en métal argenté et émaillé, brochant sur un fond vieil argent représentant en chef un casque Adrian et portant en pointe, dans un listel, la devise « MOBIL SED FIRMI ». une branche de chêne à droite et de laurier à gauche, encadrent l'écu.
Tranché d'une bande d'or aux hermines héraldiques. Dans le canton supérieur une hermine et un marécage d'argent sur fond bleu clair évoquent  la devise fameuse « PLUTÔT LA MORT QUE LA SOUILLURE » tiré d'une légende bretonne qui veut qu'une hermine pourchassée n'a pas voulu trouver son salut en se jetant dans un marais – ce qui aurait souillé sa robe – mais  a préféré faire face au danger et mourir glorieusement.
Dans le canton inférieur, la « Chouette » - argent sur fond bleu clair évoque le pays chouan et le cri de ses guerriers.
En pointe, la grenade dorée de la gendarmerie timbrée du chiffre « XI ».
Fabrication DRAGO antérieure à 1939.


GARNISON36

Messages : 213
Date d'inscription : 03/11/2015
Localisation : CENTRE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aptg.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par GARNISON36 le Sam 2 Juil - 23:35

GENDARMERIE DE L'AIR.
Dès 1934, année de sa création, l'Armée de l'Air bénéficia d'éléments détachés de la Gendarmerie départementale ou de la Garde Républicaine Mobile.
Les missions de ces éléments, placés à la disposition des unités aériennes, n'étaient prévues par aucun texte officiel.
En 1939, 25 Groupes et Sections figuraient sous forme de Prévôtés auprès des unités combattantes de l'Armée de l'Air. A ce moment, il devenait indispensable de les organiser en une formation unique, dotée d'un statut et dont les missions seraient clairement définies. Le projet de décret mis à l'étude n'aboutit jamais en raison de l'effacement temporaire des forces françaises après l'armistice de juin 1940.

Ce n'était que partie remise puisque, corrélativement à la renaissance de l'Armée de l'Air, le Comité Français de Libération Nationale à Alger créait par décret en date du 15 septembre 1943, le premier Corps de Gendarmerie de l'Air.
Toutefois ce n'est qu'au début de l'année 1945, par un arrêté du 24 février du Ministère de l'Air, que fut fixée l'organisation de la Gendarmerie de l'Air en légions, compagnies, sections et brigades.
Soit :
− 2 Légions : - une en métropole avec siège à Paris
- une pour les T.O.M avec siège à Alger.
− Les Compagnies furent rattachées aux Régions Aériennes.
− Les Sections furent rattachées à la subdivision Aérienne ou à l'Air Colonial.
− Les Brigades furent rattachées aux Bases et aux Établissements.
− Les Prévôtés aux Armées furent rattachées aux secteurs de l'Air.

L'organisation et les règles de subordination furent fixées par l'instruction d'application en date du 11 avril 1945.

par le décret 47-1843 du 18 septembre 1947 portant réorganisent de la Gendarmerie de l'Air et de la Gendarmerie Maritime celles-ci sont par économie, intégrées dans la gendarmerie nationale mais conservent la spécialisation de leurs services, toutes formations ou organes de commandement autres que les sections étant supprimées à la date du 1er novembre 1947.

Ce décret sera abrogé le 24 mai 1951, l'article 32 de la loi 51-651 faisant état de la reconstitution de la Gendarmerie de l'Air, qui sera organisée en une Légion autonome au sein de l'Armée de l'Air par décret du 31 décembre 1952.

Après de multiples expériences, il apparaît qu'aucune des solutions, y compris la dernière, n'avait donné satisfaction.

Pendant une dizaine d'années, les tendances exclusives – intégration à la Gendarmerie Nationale ou rattachement à l'Armée de l'Air avaient alternativement prévalu sans apporter une réponse satisfaisante. ,le rattachement unique n'étant pas souhaitable, il restait la solution du double rattachement !

Le décret du 8 juin 1956 l'institua dans un judicieux compromis : tout en faisant partie intégrante de la Gendarmerie Nationale, les forces de Gendarmerie de l'Air, spécialisées dans un emploi bien particulier furent mises à la disposition exclusive de l'Armée de l'Air chargée de gérer les crédits afférents au fonctionnement des unités.

Quant aux unités travaillant au bénéfice de l'aviation civile elles furent mises dès 1953 à la disposition du Ministère des Transports et du Tourisme, entièrement intégrées à la Gendarmerie Nationale, puis en 1956 réunies pour former le Groupement des Transport Aériens.
1939 – GENDARMERIE DE L'AIR.




Si la date officielle de sa naissance est 1943, la Gendarmerie de l'Air n'attendit pas si longtemps pour faire réaliser un insigne.
Le premier modèle vit le jour en 1939. c'est un cercle d'émail bleu foncé portant l'inscription « GENDARMERIE DE L'AIR » en lettres d'or, ayant en son centre une grenade d'or timbrée sur la bombe des lettres « R.F. » en relief, soutenue par un vol d'argent.
Il existe deux variantes de cet insigne , l'une tout doré l'autre tout argenté.
Fabrication DELANDE.

Après la réorganisation de 1946, la Gendarmerie de l'Air eut un nouvel insigne, j'en parlerai dans un autre post.


1945- PRÉVÔTÉ DE L'AIR N°1.
Née en Afrique du Nord, elle eut son propre insigne en 1945.

Image
Dans un croissant d'or évoquant le lieu d'origine de l'unité et portant l'inscription « PRÉVÔTÉ AIR N°1 », une aigle d'argent et d'émail bleu, aux ailes déployées, maintenant de son bec une chaîne d'or au cadenas bleu ciel enserrant deux mains griffues d'émail rouge.
Cette allégorie où l'aigle, évoquant le Gendarmerie de l'Air, reteint prisonnières les mains criminelles de l'ennemi, est tout à fait dans l'esprit de certains insignes nés de la guerre.
Fabrication AUGIS.


GARNISON36

Messages : 213
Date d'inscription : 03/11/2015
Localisation : CENTRE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aptg.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par GARNISON36 le Sam 2 Juil - 23:39

Si vous êtes sages, demain vous aurez la suite.........
Garnison36

GARNISON36

Messages : 213
Date d'inscription : 03/11/2015
Localisation : CENTRE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aptg.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par Eric13 le Sam 2 Juil - 23:50

GARNISON36 a écrit:

Prévôté du corps expéditionnaire d'Italie

Garnioson36

S'il est possible d'avoir les dimensions de cet insigne, je tenterai bien d'effectuer une reproduction.
avatar
Eric13

Messages : 92
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 50
Localisation : BOUCHES DU RHONE

Voir le profil de l'utilisateur http://hommagealagn.forumpersos.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par GARNISON36 le Sam 2 Juil - 23:56

Je vais demander à mon collègue au musée, s'il peut me donner les dimensions.
garnison36

GARNISON36

Messages : 213
Date d'inscription : 03/11/2015
Localisation : CENTRE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aptg.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par Eric13 le Dim 3 Juil - 0:39

Merci ;-)
avatar
Eric13

Messages : 92
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 50
Localisation : BOUCHES DU RHONE

Voir le profil de l'utilisateur http://hommagealagn.forumpersos.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES INSIGNES DE LA PREVOTE AFN 1943 A 1945

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum